athenadental.fr blog

19 mai 2017

La définition sur la sensibilité dentaire

Filed under: Non classé — athenadentalfr @ 5 h 39 min

Si vous avez déjà ressenti une douleur dentaire vive et lancinante dans certaines situations particulières, il pourrait fort bien s’agir de sensibilité dentaire. La sensibilité dentaire, aussi appelée hypersensibilité dentaire (ou dentinaire), est souvent due à un retrait de la gencive qui expose la partie inférieure de la dent et ne protège plus totalement la dentine. Vous pouvez vérifier plus de marathon micro moteur sur matériel dentaire.

alt

La consommation de boissons et d’aliments chauds, froids ou sucrés peut entraîner le mouvement de ce liquide provoquant, à son tour, une réaction des terminaisons nerveuses et, par voie de conséquence, une sensation désagréable ou les élancements brève et intense. La sensibilité dentaire apparaît à la suite d’une exposition progressive de la dentine. Cette dernière est la partie la plus tendre de vos dents, située sous l’émail dentaire.

Il y a les causes les plus fréquentes de la sensibilité dentaire sont : La consommation d’aliments et de boissons acides; la maladie des gencives; le grincement des dents (Bruxisme); la rétractation de la gencive et le blanchiment des dents. L’hypersensibilité dentinaire (liée à la dentine, voir plus bas) se manifeste par des douleurs dentaires brèves mais aiguës en présence de certains facteurs de risque.

Cette sensibilité peut se développer subitement ou graduellement avec le temps et, dans la plupart des cas, elle indique la présence d’un problème quelconque. La sensibilité dentaire indique souvent la présence d’une cause sous-jacente qui doit être traitée. Cela dit, la prévention et l’adoption de saines habitudes contribuent à la limiter.

Une fois le diagnostic posé, l’hypersensibilité dentinaire se traite en utilisant une brosse à dents à soies souples (protection de la gencive)ou une brosse à dents électrique, un dentifrice désensibilisant et des bains de bouches des gels fluorés, délivrés sur ordonnance. Mais si les douleurs persistent, mieux vaut se rendre chez un chirurgien-dentiste pour un bilan. Parfois, la sensibilité dentaire est liée à une cause sous-jacente comme une carie mal soignée. Dans tous les cas, il ne faut pas imiter les 20% de Français qui, malgré cinq ans de douleurs récurrentes, hésitent encore à aller voir leur spécialiste.
Les négociations sur les tarifs dès chez le dentiste

Pas de commentaire »

No comments yet.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URL

Leave a comment

Powered by WordPress